Commission des Textes

La commission est chargée de l'étude et de la rédaction d’avis, propositions et rapports relatifs aux textes et projets émanant des pouvoirs publics dans tous les domaines ne relevant pas des compétences attribuées aux autres commissions du Conseil national des barreaux.

Pierre Lafont (photo)
Pierre Lafont
Président
Blabla

More about the committee

Partant du constat que les avocats sont les premiers acteurs de l'application des textes, la commission des textes s’efforce également d'être une force de proposition en vue de promouvoir des axes d'évolution du droit au service des justiciables et de la profession d’avocats, ou représentatifs de ses valeurs.

La Commission des textes intervient régulièrement sur les thématiques suivantes :

  • Droit de la procédure civile et des modes alternatifs de règlement des litiges (procédure participative, médiation, conciliation, etc.)
  • Acte contresigné par avocat
  • Action de groupe
  • Droit de la famille
  • Droit des obligations
  • Réglementation professionnelle (lutte contre le blanchiment, convention d’honoraires, procédure de taxation des honoraires)
  • Financement de procès par les tiers

La Commission des textes assure également le suivi des groupes de travail permanents qui lui sont rattachés, en particulier le groupe de travail sur l’arbitrage et le groupe de travail constitué entre le CNB et le Conseil National des Compagnies d’experts de Justice (CNCEJ) suite à la signature, le 18 novembre 2005, de la Charte des bonnes pratiques entre avocats et experts judiciaires.

Les membres

  • Pierre Lafont (photo)
    Pierre Lafont
    Président
  • Céline Cadars-Beaufour (photo)
    Céline Cadars-Beaufour
    Vice-présidente
  • Régine Barthélémy (photo)
    Régine Barthélémy
    Membre référent du Bureau
  • William Feugère (photo)
    William Feugère
    Membre référent du Bureau
  • Louis-Georges Barret (photo)
    Louis-Georges Barret
  • Avi Bitton (photo)
    Avi Bitton
  • Valentine Coudert (photo)
    Valentine Coudert
  • Carine Denoit-Benteux (photo)
    Carine Denoit-Benteux
  • Anne-Laure-Hélène Des Ylouses (photo)
    Anne-Laure-Hélène Des Ylouses
  • Delphine Gallin (photo)
    Delphine Gallin
  • Patrick Le Donne (photo)
    Patrick Le Donne
  • Florent Loyseau de Grandmaison (photo)
    Florent Loyseau de Grandmaison
  • Florent Mereau (photo)
    Florent Mereau
  • Elodie Mulon (photo)
    Elodie Mulon
  • Dominique Piau (photo)
    Dominique Piau
  • Rachel Saada (photo)
    Rachel Saada
Personnalité qualifiée
  • Catherine Glon, ancien membre du Bureau du CNB (mandature 2012-2014)
Experts
  • Loïc DUSSEAU, ancien président de la commission Textes (mandature 2012-2014)
  • Florence G’SELL, professeur de droit à l’Université de Lorraine, membre du CREA
  • Gilles PILLET, professeur de droit à l’ESCP Europe, membre du CREA
  • 2 juillet 2021
    Mobilité des membres des juridictions administratives (CNB | Résolution | 2 juillet 2021)
    La commission des textes a présenté un rapport sur les dispositions de l’ordonnance n° 2021-702 du 2 juin 2021 portant réforme de l’encadrement supérieur de la fonction publique de l’Etat prise en application de la loi n° 2019-828 du 6 août 2019 dite « loi de transformation de la fonction publique », qui spécialement en son chapitre 2, imposent aux magistrats administratifs une double obligation de mobilité au sein de l’administration.
  • 7 mai 2021
    Dispositions relatives aux frais irrépétibles dans le projet de loi pour la confiance dans l’institution judiciaire (CNB | Résolution | 7 mai 2021)
    Le CNB accueille favorablement les dispositions relatives aux frais irrépétibles proposées dans le projet de loi pour la confiance dans l’institution judiciaire en invitant les pouvoirs publics à introduire des garde fous de manière à ce, qu’en pratique, les dispositions proposées ne puissent aboutir à une violation du secret professionnel.
  • 12 mars 2021
    Réflexion sur la Cour de cassation 2020-2030 (CNB | Motion | 12 mars 2021)
    La commission des textes a présenté les grandes orientations de la contribution du CNB à la consultation ouverte par la « commission Cour de cassation 2020 – 2030 ». Placée sous la présidence d’André POTOCKI, cette commission est missionnée par la première présidente de la Cour de cassation et le procureur général pour réfléchir à l’avenir de cette juridiction dans les dix prochaines années. Concernant les dispositions de l’avant-projet de loi portant confiance dans les institutions judiciaires visant à instaurer un dispositif de sélection des pourvois manifestement irrecevables ou non susceptibles d'entrainer la cassation, sans audience préalable, l’AG du CNB demande que ce dispositif soit assorti d’une phase contradictoire et complété d’une obligation de motivation des décisions prises dans ce cadre.
  • 4 février 2022
    Intermédiation des pensions alimentaires (CNB | Rapport | 4 février 2022)
    La commission Textes a présenté un rapport relatif à l’application IFPA. Le 1er janvier 2021 a été mis en place l’intermédiation financière des pensions alimentaires (IFPA). Grâce à ce mécanisme, les pensions alimentaires peuvent désormais être payées par le parent débiteur à l’Agence de Recouvrement des Impayés de Pensions Alimentaires (ARIPA) qui se chargera de les reverser immédiatement au parent créancier. À condition que cette pension alimentaire soit fixée dans un titre exécutoire.
  • 2 juillet 2021
    Mobilité des magistrats de l'ordre administratif (CNB | Rapport | 2 juillet 2021)
    La commission des textes a présenté un rapport sur les dispositions de l’ordonnance n° 2021-702 du 2 juin 2021 portant réforme de l’encadrement supérieur de la fonction publique de l’Etat prise en application de la loi n° 2019-828 du 6 août 2019 dite « loi de transformation de la fonction publique », qui spécialement en son chapitre 2, imposent aux magistrats administratifs une double obligation de mobilité au sein de l’administration.
  • 7 mai 2021
    Dispositions relatives aux frais irrépétibles (Projet de loi pour la confiance dans l'institution judiciaire) (CNB | Rapport | 7 mai 2021)
    Le CNB accueille favorablement les dispositions relatives aux frais irrépétibles proposées dans le projet de loi pour la confiance dans l’institution judiciaire en invitant les pouvoirs publics à introduire des garde fous de manière à ce, qu’en pratique, les dispositions proposées ne puissent aboutir à une violation du secret professionnel.
Haut de page