Commission Egalité

Le Conseil national des barreaux a voté, lors de son assemblée générale du 6 février 2015, la création d’une nouvelle commission « Egalité » qui est apparue comme une nécessité politique et technique.

Clotilde Lepetit (photo)
Clotilde Lepetit
Présidente
La promotion de l’égalité entre les hommes et les femmes, de la diversité, et plus largement l’animation de cette commission autonome et volontariste est un grand honneur. Cette commission place notre institution nationale, et ainsi toute notre profession, au rang des barreaux les plus avancés sur le plan international. C’est également l’occasion pour moi, jeune avocate, de porter et faire vivre les engagements professionnels auxquels je crois et pour lesquels j’ai été élue.

More about the committee

C’est dans ce périmètre d’action que les membres de la commission égalité s’attachent :

  • à proposer des actions sous forme de rapports et à décliner une position commune de la profession auprès des institutions publiques en véritables actions de terrain,
  • à proposer des outils de concertation, de formation et des instruments méthodologiques pour intégrer, entre autres, la démarche de genre, d’égalité professionnelle ou de responsabilité sociétale dans toutes nos actions,
  • à nouer des partenariats engagés avec des acteurs fondamentaux de la société civile comme le Défenseur des droits, les universités ou des centres de recherche.

Les membres

  • Clotilde Lepetit (photo)
    Clotilde Lepetit
    Présidente
  • Catherine Jonathan-Duplaa (photo)
    Catherine Jonathan-Duplaa
    Vice-présidente
  • Roland Rodriguez (photo)
    Roland Rodriguez
    Membre référent du bureau
  • Anne-Laure-Hélène Des Ylouses (photo)
    Anne-Laure-Hélène Des Ylouses
  • Catherine Gazzeri-Rivet (photo)
    Catherine Gazzeri-Rivet
  • Elodie Mulon (photo)
    Elodie Mulon
  • Michèle Tisseyre (photo)
    Michèle Tisseyre
  • Joanna Touati (photo)
    Joanna Touati
  • Véronique Tuffal Nerson (photo)
    Véronique Tuffal Nerson
Personnalité qualifiée
  • Pierre FRONTON, avocat au barreau de Lyon
Experts
  • Nathalie BARBIER, ancien bâtonnier du barreau de la Seine Saint-Denis
  • Mathilde JOUANNEAU, avocat au barreau de Paris, ancien membre du CNB
  • Valence BORGIA, avocat au barreau de Paris, Présidente de l’UNJA
  • 3 juillet 2020
    Le CNB exige la mise en place d’un récépissé à chaque contrôle d'identité (CNB [ Motion | 3 juillet 2020)
    Lors de son assemblée générale du 3 juillet 2020, le Conseil national des barreaux a rappelé que le contrôle d’identité est encadré par les dispositions de l’article 78-2 du Code de procédure pénale. L’institution a également mis en avant le fait que le cadre légal du contrôle d’identité ne prévoit aucune traçabilité de l’acte, sauf lorsqu’il est suivi d’une procédure (telle qu’outrage et rébellion), ou lorsqu’il fait l’objet d’un refus de la part de la personne contrôlée en application des dispositions de l’article 78-3 du Code de procédure civile.
  • 12 juin 2020
    Violences intrafamiliales : le CNB demande des moyens suffisants pour traiter les demandes d'ordonnances de protection (CNB | Motion | 12 juin 2020)
    Le Conseil national des barreaux demande que la notification de la date de l’audience examinant la demande d’ordonnance de protection soit faite par le ministère public ou par le greffe et qu’à défaut le délai intenable de 24h pour placer l’acte notifié sous peine de caducité, fixé par le décret du 27 mars, soit supprimé. Le CNB exige par ailleurs que des moyens suffisants soient alloués aux juges aux affaires familiales afin de leur permettre de traiter les demandes d’ordonnance de protection dans le délai de six jours.
  • 12 octobre 2019
    Lutte contre les violences conjugales
    violences conjugales : la profession dévoile un plan d'actions...
Haut de page